imprimer

Téléchargez la plaquette

 

Contacts 

Responsables scientifiques 

Cyril Touzé

cyril.touze [at] ensta-paristech.fr (Courriel)

Yann Vachias

yann.vachias [at] supmaritime.fr (Courriel)

Suivi administratif
Service de la Scolarité (ENSTA ParisTech)
Tél : +33 (0)  1 81 87 19 11
admissions [at] ensta-paristech.fr

Design and Exploitation of Autonomous Maritime System

Cette formation a pour vocation de former des cadres techniques de haut niveau, spécialisés sur le thème émergent de la conception et de l’exploitation des systèmes autonomes maritimes, en leur donnant une double compétence, d’une part en conception mécanique de système maritime, d’autre part en ingénierie logicielle, commande de systèmes intelligents et cyber-sécurité. Elle est opérée conjointement par l’ENSTA ParisTech, forte d’une longue tradition en ingénierie et conception en génie maritime, et l’ENSM, héritière des écoles d’hydrographie de Colbert, qui forme des officiers de la marine marchande depuis des siècles.

 

Objectifs de la formation

Les applications de systèmes autonomes dans le secteur maritime constituent une demande en forte croissance et un vecteur de développement majeur. Alors que les ROV (Remotly Operated Vehicles) et AUV (Autonomous Underwater Vehicle) sont désormais bien établis dans le paysage maritime, que ce soit pour des opérations de maintenance ou de prospection, de nouvelles idées d’applications émergent avec l’avènement des systèmes de transport de surface autonome, l’utilisation croissante de l’intelligence artificielle à bord (aide à la prise de décision), l’existence de services de cartographie et d’opérations à distance. Le but de la formation est de donner une double compétence mécanique et informatique aux étudiants afin qu’ils puissent être les référents comprenant les tenants et les aboutissants des programmes en cours de développement sur les systèmes autonomes maritimes. Cette formation de base se voit complétée par des notions avancées en ingénierie système, en exploitation, en droit et réglementation et en stratégie et innovation, afin de compléter les connaissances par une approche opérationnelle. Le partenariat entre l’ENSTA ParisTech et l’ENSM permet d’allier une très grande compétence technique aux usages métiers pour former des profils polyvalents, spécialisés sur les systèmes autonomes.

 

Programme de la formation 

Les objectifs principaux de la formation DEMAS sont de donner les bases techniques, opérationnelles, réglementaires et économiques pour la conception et l’exploitation de systèmes autonomes maritimes, afin de former des spécialistes capables d’évoluer dans ce secteur en émergence.

La formation a ainsi été pensée autour de 4 axes de compétences qui concernent respectivement :

  • La conception en environnement marin : bases hydromécaniques nécessaires à la conception de systèmes autonomes marins (hydrodynamique navale, tenue à la mer, stabilité, propulsion et manœuvrabilité, ingénierie système, robotique sous-marine).
  • L’autonomie décisionnelle et cyber-sécurité : commande système, navigation des robots mobiles, architecture des systèmes d’informations et la cyber-sécurité.
  • L’exploitation des systèmes autonomes : avantages et contraintes, missions déjà réalisées par des systèmes autonomes, perspectives et prospectives de l’autonomie en génie maritime.
  • La réglementation, la stratégie et l’innovation : réglementations maritimes internationales, européennes et nationale, économie industrielle et économie de l’innovation, appliquées au domaine maritime et aux systèmes autonomes.

 

Perspectives

Le mouvement vers l’autonomisation des systèmes maritimes est de grande ampleur et possède de très nombreuses ramifications dans tous les domaines connexes du génie maritime. Que ce soit dans le secteur du transport (automatisation des porte-conteneurs, travaux en cours pour la mise au point du premier transporteur de marchandise 100% autonome dès 2020), de l’énergie (surveillance et maintenance des puits pétroliers, prospection automatisée, cartographie), dans le domaine militaire (utilisation de drones pour la surveillance, la détection de mines, ...) ou civil, de très nombreuses opportunités seront offertes aux étudiants qui auront la double compétence technique et informatique afin d’appréhender les différents aspects des systèmes autonomes maritimes.

Les entreprises du secteur maritime développant des technologies autonomes et intéressées par ces profils vont du domaine pétrolier et para-pétrolier (TechnipFMC, Saipem, Doris Engineering, d2m, …) aux secteurs des énergies marines (Woodgroup Kenny, Principle Power, EOLFI, ...), en passant par les grands groupes de la construction navale (Naval Group, STX, …), de la certification (BureauVeritas, DNV-GL) et des armements de navires.

La taille des groupes employeurs est très variable, en allant de très grands groupes (TechnipFMC, Naval Group, STX, …) à des petites et moyennes entreprises engagées sur des secteurs de niche pour les systèmes autonomes maritimes (SubseaTech, iXBlue, Sofresud, COMEX, AlseaMar, …) utilisés à des fins d’inspection, de maintenance, de cartographie, de recueil de données au sens large.

 

Détail des cours

Conditions d'admission et infos pratiques