imprimer

Table-ronde "Le cerveau et la main"

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

« La main est la fenêtre ouverte sur l’esprit », écrivait Kant. La neurobiologie semble confirmer l’intuition du philosophe – témoin la place démesurée qu’occupe l’aire de la main à la surface du cortex humain.

 

On oppose pourtant couramment le travail dit « manuel » au travail dit « intellectuel », sous-entendant qu’au premier serait réservé l’usage des mains et au second, celui de la pensée, les deux s’excluant mutuellement.