imprimer

Inscription à la newsletter

Charte Erasmus+ 2014-2020

 

Charte Erasmus+ 2014-2020

Suite à l'appel à candidatures pour le renouvellement de la charte Erasmus, l’ENSTA ParisTech s'est vue octroyer une nouvelle charte ECHE (Erasmus Charter for Higher Education) dans le cadre du programme Erasmus+ couvrant la période 2014 à 2020.

Une copie de cette charte est publiée ici.

 

Déclaration en matière de stratégie Erasmus

L’international est au cœur de la stratégie de l'ENSTA ParisTech. L'Ecole souhaite se faire connaître et reconnaître sur le plan international, tant dans sa mission d'enseignement supérieur que de coopération scientifique. Afin d’atteindre ces objectifs, l'ENSTA ParisTech a développé une stratégie internationale basée sur l'établissement de partenariats forts, notamment dans le cadre de réseaux tels que ParisTech, T.I.M.E, IDEA League ainsi que le programme Erasmus, sur lesquels elle s'appuie pour mettre en œuvre son action.

 

Principaux objectifs de la politique internationale de l'ENSTA ParisTech

 

1) Former des élèves-ingénieurs étrangers

L'ENSTA ParisTech accueille actuellement 28% d'étudiants étrangers répartis dans les 3 années du cycle ingénieur, pour la grande majorité dans le cadre d'accords de double diplôme (19 doubles diplômes en 2013) signés avec des établissements internationaux de premier plan.

 

2) Accroître le nombre d'étudiants de l’ENSTA ParisTech se formant à l'étranger

La formation d'ingénieur à l'ENSTA ParisTech intègre une forte dimension internationale : tout étudiant  français doit obligatoirement passer une partie de sa formation à l'étranger (12 semaines minimum), sous forme de cours ou de stage. Il doit maîtriser l'anglais et au moins une autre langue étrangère parmi les huit enseignées à l'école, par exemple le portugais, le russe ou le chinois.

70% des stages de recherche sont effectués à l'étranger et les séjours académiques dans le cadre d'échanges ou de doubles diplômes sont en constante augmentation depuis 2009.

 

3) Renforcer la position de l'ENSTA ParisTech à l'international à travers les réseaux

L'ENSTA ParisTech s'appuie sur plusieurs réseaux pour développer ses activités à l'international, notamment T.I.M.E., ParisTech et IDEA League, pour recruter des étudiants internationaux de très haut niveau.

L’ENSTA ParisTech participe depuis 1992 au programme Erasmus, outil central pour la mise en œuvre de la stratégie internationale de l’Ecole.

 

    - Recrutements coordonnés ParisTech

 

Chine : l'ENSTA ParisTech participe très activement au programme « 50 ingénieurs chinois » initié en 2000 par ParisTech, permettant à l'Ecole d'admettre chaque année une dizaine de jeunes étudiants Chinois de très haut niveau recrutés dans des universités chinoises de référence. Tous les étudiants chinois sont recrutés à l'ENSTA ParisTech dans le cadre d'accords de double diplôme ou de diplôme consécutif.

Brésil : l'ENSTA ParisTech, avec l'Ecole Polytechnique et Mines ParisTech, a été à l'initiative de la création d'un programme similaire développé par ParisTech au Brésil. Depuis le lancement de ce programme, plusieurs accords de double diplôme avec des universités brésiliennes ont été signés (Poli-USP, Unicamp, UFRJ).

Russie : un troisième programme de coopération et de recrutement a été lancé en Russie à l'automne 2008 avec deux accords de Double Diplôme (Bauman, Université d'état de Novossibirsk).

 

Actions et moyens

La démarche de l'ENSTA ParisTech à l'international est de constituer un réseau stable de partenaires, tout particulièrement en Europe, avec lesquels développer et entretenir des liens d'échanges solides, réguliers et réciproques. Pour répondre à cet objectif, l'ENSTA ParisTech a adopté une politique fondée sur la mise en place de partenariats privilégiés avec des universités étrangères d'excellence choisies dans des pays définis comme prioritaires au regard de leur proximité et de leur intégration avec la France (pays de l'Union Européenne, Canada, Tunisie) ou au regard de leur potentiel scientifique, technologique et économique (Brésil, Chine, Russie, Singapour, Turquie).

 

La sélection des pays cibles et des universités partenaires se fait sur la base de trois critères :

  • La qualité du système d’enseignement supérieur du pays, l’excellence des activités académiques de l’université cible et son positionnement comme l’un des tout meilleurs établissements en science et en ingénierie dans son pays ;
  • Les priorités géographiques définies dans le cadre des orientations stratégiques de l’Etat français et de l’Union Européenne ;
  • Les intérêts économiques des entreprises françaises et européennes dans les pays ou les régions concernés.

 

L'ENSTA ParisTech se concentre aujourd’hui sur la consolidation des partenariats existants, sur l’augmentation et la pérennisation des flux d'étudiants, mais également sur le développement de nouveaux partenariats dans des pays tels que l’Afrique du Sud, le Mexique, le Chili, le Vietnam ou le Cambodge. Jusqu’à présent, la stratégie internationale était principalement focalisée sur la mobilité entrante et sortante des élèves du cycle ingénieur. L’objectif est de développer les programmes Master et le doctorat dans le cadre de partenariats internationaux, la mobilité internationale des personnels et des enseignants-chercheurs et les coopérations de recherche avec les universités partenaires.

 

Stratégie de l’établissement pour l'organisation et la mise en œuvre de projets de coopération européenne et internationale dans l'enseignement et la formation

Le programme Erasmus a permis et continue de permettre à l’ENSTA ParisTech de développer des partenariats, des échanges d’étudiants, d’enseignants et de personnels avec les toutes meilleures universités européennes en science et en technologie. Au-delà des activités réalisées dans le cadre du Programme, les relations privilégiées que le Programme a permis de créer avec les universités partenaires servent de base pour mettre en œuvre de nouveaux projets de coopération européenne et internationale.

Un exemple récent est la labellisation du Master Nuclear Energy, dont la co-direction est assurée par l’ENSTA ParisTech, par le KIC InnoEnergy (European Institute of Innovation and Technology). Grâce aux solides et anciennes relations que l’ENSTA ParisTech avaient établies avec KTH, l’IST et l’UPC dans le cadre du Programme, il a été relativement aisé de construire le programme du « KIC InnoEnergy MSc EMINE » (European Master in Innovation in Nuclear Energy), les parcours de mobilité entre les partenaires et les conventions pour l’attribution de doubles diplômes.

La stratégie de l’ENSTA ParisTech consiste à s’appuyer sur le réseau des établissements partenaires dans le cadre du programme pour construire des programmes de Double Diplôme, des programmes de Masters joints, mais également de développer des programmes de formation avec des pays tiers en collaboration avec des partenaires du programme. Les thématiques concernées correspondent aux quatre grands domaines d’expertise de l’ENSTA ParisTech :

  • Les transports
  • L’énergie et l’environnement
  • L’ingénierie mathématique et l’ingénierie physique
  • L’ingénierie des systèmes

 

Impact escompté de la participation au Programme sur la modernisation de l'établissement

L’impact escompté de la participation de l’ENSTA ParisTech au programme Erasmus peut être décliné suivant plusieurs axes qui correspondent aux 5 priorités de la stratégie de modernisation de l’enseignement supérieur :

  • La mobilité internationale des étudiants et des enseignants-chercheurs de l’ENSTA ParisTech contribue à développer leur ouverture vers d’autres pays européens, leur maîtrise de langues européennes et leur compréhension d’autres cultures et sociétés qui constitueront le socle permettant de faciliter les coopérations transnationales ;
  • La mobilité internationale permet d’augmenter les niveaux de qualification des diplômés et des chercheurs en leur donnant accès à des compétences et des expertises au sein d’universités partenaires qui sont complémentaires de celles disponibles à l’ENSTA ParisTech ;
  • Le montage de partenariats avec des universités européennes, notamment la construction de Doubles Diplômes ou la rédaction des contrats d’études, permet de comparer de manière très détaillée les programmes académiques et le contenu des cours avec les établissement partenaires. La mobilité d’enseignants-chercheurs européens à l’ENSTA ParisTech permet d’enrichir l’offre de cours dans des domaines dans lesquels nous ne disposons pas d’expertise et d’apporter un regard nouveau sur nos méthodes pédagogiques. Tous ces éléments permettent de faire évoluer l’offre de formation et le contenu des cours à l’ENSTA ParisTech et contribuent ainsi à améliorer la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur en Europe ;
  • La fusion des fonctions internationales et relations entreprises à l’ENSTA ParisTech s’inscrit clairement dans la perspective de favoriser une coopération plus étroite entre l’enseignement supérieur, la recherche et les entreprises. Les entreprises françaises et européennes sont très intéressées par les étudiants ayant bénéficié du programme Erasmus afin de leur proposer de contribuer pendant leur formation à l’occasion de stages ou après l’obtention de leur diplôme aux activités transnationales de l’entreprise ;
  • Les relations privilégiées tissées avec les partenaires du programme et la relation de confiance qui s’établit permettent un « benchmarking bienveillant » et un échange de bonnes pratiques qui conduisent à l’amélioration de la gouvernance de l’ENSTA ParisTech et des actions menées auprès des entreprises, de l’Etat français et de l’Union Européenne dans le but d’augmenter les sources de financement de l’ENSTA ParisTech.