imprimer

Contacts :

Stéphane Delolme, référent ouverture sociale

stephane.delolme [at] ensta-paristech.fr (Mail)

Jean-Philippe Edet, référent handicap

jean-philippe.edet [at] ensta-paristech.fr (Mail)

Florence Tardivel, référente égalité Femmes/Hommes

florence.tardivel [at] ensta-paristech.fr (Mail)

 

"La féminisation des écoles d'ingénieur" : découvrez le témoignage de Florence Tardivel pour TVFil 78

 

8 mars 2018 - Devant l'exposition sur les stéréotypes au travail

Table ronde sur l'égalité professionnelle

La diversité

L’ENSTA ParisTech mène des actions de diversité dans les domaines :

  • de l’ouverture sociale, référent Stéphane Delolme
  • du handicap,  référent Jean-Philippe Edet
  • de l’égalité Femmes/Hommes, référente Florence Tardivel. La charte proposée par la CGE aux écoles a été signée en septembre 2013.

 

L’accroissement des demandes d’actions de diversité impose que celles-ci soient structurées, encadrées, budgétées… et fassent l’objet d’une stratégie de développement concertée entre les différentes instances de l’Ecole, car la plus part des actions concernent à la fois les étudiants et le personnel. Pour répondre à ce besoin un comité diversité a été créé le 23 juillet 2014.

Parmi les actions mises en place, on peut citer :

L'OUVERTURE SOCIALE - TUTORAT

  • Tutorat scolaire Zup de Co (collège Blaise Pascal à Massy)
  • Participation à la journée des cordées de la réussite de ParisTech
  • Participation à la journée Bouge la Science à Supelec
  • Soutien scolaire dans le camp de Roms de  Champlan
  • Cours à des réfugiés africains à l’Ecole polytechnique : apprentissage du français

LE HANDICAP

  • Participation à l’organisation de la journée « Tous pour la santé » avec un stand du collectif Handi-Act° (ENSTA ParisTech,Ecole polytechnique, INRIA)
  • Organisation, en partenariat, avec Taducoeur, d’une journée handisports (cécifoot, goûter à l’aveugle)  l
  • Opération « Pyramide de chaussures »  par l’association TAducoeur
  • Organisation d’une campagne de sensibilisation sur le handicap à destination des personnels
  • Lancement d’un nouvel aménagement de poste pour un agent bénéficiaire de la RQTH
  • Pilotage du groupe de travail handicap dans le cadre du groupe de travail projet social – Mise en œuvre du COP
  • Organisation d’un événement sur le thème du handicap en partenariat avec l’Ecole polytechnique
  • Projet de signature de partenariat avec l’association Article 1 qui œuvre pour l’égalité des chances pour l’accès aux études supérieures

 

L'EGALITE FEMMES / HOMMES

Différentes actions sont menées par la référente égalité Femmes/Hommes, l’association étudiante TAboo ? et la responsable des relations entreprises :

  • Actions coordonnées avec Université Paris-Saclay et relayées sur twitter
    • Exposition « Sexisme pas notre genre »
    • Evénement « 8 mars toute l’année » avec participation de toutes les entités de l’école
  • Communication le 8 mars sur le nombre de filles à l’école « Un pas de + vers l’égalité en #sciences » : c’est le tweet qui a eu le plus d’engagements (249) et de portée (3865) avec #JournéeDroitsDesFemmes
  • Table ronde sur « L’identité masculine » organisée le 7 mars par l’association étudiante TAboo? - gros succès avec plus de 70 participants notamment de différentes écoles du plateau de Saclay.
  • Actions de sensibilisation aux sciences auprès des jeunes filles du lycée Hoche
  • Mise en place par la responsable des relations entreprises du coaching des étudiant(e)s de 3A suite à la parution de l’enquête 2017 premier emploi montrant pour la première fois à l’ENSTA ParisTech une différence de 4 000 € sur le salaire annuel d’embauche au détriment des jeunes filles.
  • Table ronde sur le « Sexisme en entreprise » organisée par la responsable des relations entreprises  durant la semaine de communication des 1A. Lors de cette table ronde  a été abordée la question de l'égalité professionnelle et des écarts de salaires.

Pour 2018 un plan d’action a été mis en place avec une attention particulière à la lutte contre le harcèlement, les discriminations et les violences sexuels.