imprimer

Inscription à la newsletter

Camille Carvalho, doctorante
Unité de Mathématique Appliquée

Mes années ENSTA : "La convivialité et la bonne humeur,le plaisir dans la recherche, un cadre de travail idéal."

Après des classes préparatoires en filières PCSI-PC* au lycée Pierre de Fermat à Toulouse, Camille Carvalho a intégré l'ENSTA ParisTech. A la fin de la première année, elle choisit de suivre la filière SIM (Système Ingénieurie Mathématique), puis elle continue en troisième année dans les mathématiques de la modélisation en suivant la voie Modélisation des Systèmes. Afin de compléter sa formation, et dans le but de pouvoir effectuer une thèse académique par la suite, elle a suivi en parallèle de sa troisième année le master 2 d'Analyse Numérique et Équations aux Dérivées Partielles à l'Université Pierre et Marie Curie. Elle fait désormais partie de l'Unité de Mathématique Appliquée de l'ENSTA ParisTech équipe POEMS.

Pourquoi avez-vous choisi d’intégrer ce laboratoire de l’ENSTA ParisTech ?

J'ai choisi d'intégrer ce laboratoire parce que les thématiques abordées me tiennent à coeur. L'Unité de Mathématiques Appliquées de l'ENSTA ParisTech, notamment l'équipe à laquelle je me rattache à savoir POEMS, est un laboratoire de qualité. Mon équipe a apporté de fortes contributions au monde scientifique cette dernière décennie dans notre domaine de compétences. 

Quelle sont les recherches que vous y menez ?

Je travaille sur les ondes et je m'intéresse principalement aux phénomènes qui se produisent  à l'interface entre un isolant (diélectrique) et un métal particulier que l'on appelle métamatériau. Celui-ci a des propriétés intéressantes car il change le sens de réflexion d'une onde par exemple. Je m'intéresse aussi aux interfaces qui ne sont pas planes (présence de coins). Mon travail consiste à valider une approche numérique capable de représenter les phénomènes qui se produisent à ces coins, en évitant d'avoir des erreurs numériques : c'est que l'on appelle le recours à des couches absorbantes ou PML. De façon théorique, je regarde aussi le cadre fonctionnel adapté à mon problème et je justifie mathématiquement la convergence de mes simulations vers la solution cherchée.

Quelles sont les applications possibles de ces recherches ?

A terme, ces recherches peuvent aboutir à plusieurs choses : elles peuvent permettre de réduire la taille de la zone active des pixels dans une matrice de photodétecteurs, et le développement d’une caméra multispectrale dans l’infrarouge thermique. Ceci peut aussi avoir des contributions importantes dans le domaine des biotechnologies.

Selon vous, quels avantages présentent les laboratoires de l’ENSTA ParisTech ?

Les laboratoires de l'ENSTA ParisTech sont des laboratoires d'une grande qualité, et menés par des enseignants-chercheurs très compétents. Le fait de pouvoir rencontrer les enseignants-chercheur et doctorants à tout moment dans les cursus proposés par l'ENSTA ParisTech, facilite les contacts et permet une intégration rapide au sein des laboratoires.