imprimer

Inscription à la newsletter

Christelle Perrine, ENSTA 1993
Directrice du Développement Durable chez Réseau de Transport d'Electricité (RTE)

Mes années ENSTA : "Une ouverture rare permettant d'alimenter la curiosité, et de cultiver une capacité au dialogue."

Son diplômé d’ingénieur de l’ENSTA en poche, Christelle Perrine a poursuivi une formation à l’IAE de Paris, la Sorbonne graduate business school.

  • Pourquoi avez-vous choisi l’ENSTA ?

Pour son abord généraliste des aspects de l'ingénieur, et pour l'ouverture - rare à l'époque - sur d'autres disciplines (économie, culture, langues, etc.).

  • En quoi l’école vous a-t-elle aidé à entrer dans le monde du travail ?

Ce diplôme est encore un sésame facilitant l'entrée sur le marché du travail français !

  • En quoi consiste votre métier actuel ?

De février 2008 à avril 2012, j'ai créé la fonction de Directrice du Développement Durable auprès de Dominique Maillard, Président du Directoire de RTE (Réseau de Transport d'Electricité). A ce titre, j'ai structuré, animé et reporté la démarche de DD de l'entreprise, jusqu'au coeur de ses métiers, et appuyé par une équipe dédiée.

  • Quelles sont d’après vous les qualités de la formation ?

A l'époque, une pluridisciplinarité permettant d'alimenter la curiosité, et de cultiver une capacité au dialogue et à l'enrichissement mutuel avec d'autres disciplines.

  • Quels sont vos bons souvenirs de vie étudiante ? 

J’ai été vice-présidente du BDE, j’ai d’excellents souvenir du weekend d'intégration des premières années.  

  • Quels conseils donneriez-vous aux futurs diplômés ?

De devenir des ingénieurs compétents et en capacité d'interagir avec de multiples autres expertises (commerce, marketing, finances, gestion, etc.).