imprimer

CSMA 2017

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

Unlimited slots left.

Du 15 au 19 mai 2017 à Giens, l'Institut des sciences de la mécanique et applications industrielles (IMSIA), a co-organisé le 13e colloque national en calcul des structures - CSMA2017.

 

Organisé par l'IMSIA, le Laboratoire de Mécanique des Solides (LMS), l'ONERA et le département Mécanique, Energétique et Procédés (MEP) de l'Université Paris-Saclay, le colloque national en calcul des structures, CSMA2017, s’est tenu du 15 au 19 mai sur la presqu’île de Giens (Var) et a réuni 328 participants.

 

Des chercheurs de renom pour un colloque de référence dans le domaine de la mécanique

Tous les deux ans depuis 1993, CSMA2017 rassemble chercheurs, théoriciens, numériciens, développeurs de logiciels et industriels (EDF, Safran, Michelin, SNCF, etc.) pour dresser un état de l'art sur les grands axes et sur les thèmes émergents du domaine.

Patrick Massin (directeur de la Formation et de la Recherche de l’ENSTA ParisTech) a présidé le comité d'organisation mis en place par EDF, CEA, SAFRAN, CNRS, ONERA, École polytechnique, ENSTA ParisTech et l'Université Paris-Saclay.

Olivier Allix (Laboratoire de mécanique et technologie (LMT), ENS Paris Saclay) était le président du comité scientifique, Patrick Le Tallec (LMS, École polytechnique) et Laurent Rota (PSA) les vice-présidents du comité scientifique.

 

Les participants ont notamment pu suivre des mini-symposiums sur des sujets spécifiques allant de la mise en place de modèles multi-physiques aux problématiques de comportement des structures et de leur durée de vie en passant par les calculs époustouflants en mécanique des fluides, matériaux et structures

Les thèmes abordés

  • Statique et dynamique des structures :
    structures élancées, structures composites, structures génie civil, ouvrages en terre
  • Durée de vie des structures :
    endommagement, rupture, fatigue
  • Modèles :
    identification, réduction, couplage, multi‐échelles, méthodes numériques et incertitudes
  • Biomécanique et ingénierie du vivant
    biomatériau, biomimétisme, nanotechnologie
  • Aspects multiphysiques :
    couplages thermique, électrique, chimique, métallurgique, géotechnique, interaction fluide‐structure

Plus d’informations sur le site web du colloque : https://csma2017.sciencesconf.org

Tags: