imprimer

Inscription à la newsletter

Portrait de Karsten Plamann, enseignant-chercheur

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

 

Karsten Plamann est enseignant-chercheur au cœur de la physique biomédicale au sein du Laboratoire d'Optique Appliquée de l’ENSTA ParisTech.

 

Après des études de physique à Göttingen en Allemagne du Nord, Karsten Plamann effectue une thèse de doctorat au Laboratoire d'Optique Physique de l'ESPCI et de l'Université Pierre et Marie Curie. Il rejoint l’ENSTA ParisTech en 2001 à la suite d’un passage à l’Institut Max Planck de Physique des Plasmas à Garching et le Laser Zentrum Hannover en Allemagne, ainsi qu’à l’École polytechnique fédérale de Lausanne.

Il y transmet depuis lors sa passion pour l’optique, l’acoustique et son intérêt pour la physique en général tout en concentrant ses recherches dans le domaine de l’optique biomédicale.

 

L’intérêt de Karsten Plamann pour cette thématique a débuté et s’est poursuivie pendant plusieurs années à l’hôpital Hôtel-Dieu à Paris. Ses compétences scientifiques s’associent alors à celles des chirurgiens présents sur place. Ensemble, ils mènent des études visant, à terme, à effectuer des opérations de chirurgie des yeux (cornée) par laser à impulsions ultra-brèves.

Aujourd’hui nettement plus utilisé dans les applications médicales, ce laser femtoseconde était au début un projet de recherche ambitieux et surtout pluridisciplinaire. Néanmoins, Karsten Plamann souligne la “différence d’approche” entre les physiciens et les biologistes d’une part, et les chirurgiens d’autre part. Bien que l’objectif final soit d’obtenir des méthodes d’opérations, les premiers mettent l’accent sur la “compréhension des phénomènes” mis en jeu. La mise en relation de différentes façons de penser nécessite d’établir une réelle communication afin de tirer profit de l’expertise de chacun.

Karsten Plamann a eu la chance de poursuivre dans de tels projets aux disciplines complémentaires. Il a récemment commencé une collaboration avec l’hôpital des Quinze-Vingts.

 

Ayant obtenu l'habilitation à diriger des recherches (HDR), Karsten Plamann encadre depuis plusieurs années des thèses au Laboratoire d'Optique Appliquée (LOA). Il est également proche des étudiants de l’ENSTA ParisTech auxquels il dispense des cours. L’enseignement semble fondamental pour ce chercheur qui souhaiterait être davantage au contact des étudiants. Il a le sentiment d’apporter un savoir utile à des personnes motivées. Dans le cadre des modules électifs de deuxième année, notamment, il a pu obtenir des créneaux de projets pratiques avec des petits groupes d’étudiants.

 

Destiné à accompagner l’étudiant tout au long de sa recherche de stage, il est là pour lui donner des conseils pertinents découlant de son expérience. C’est ainsi que lui-même a pu aider de nombreux étudiants à trouver un Projet de Recherche (PRE) à l’étranger en optique. Il encourage par ailleurs les élèves motivés à le contacter.

 

La création de l’Université Paris-Saclay permet de rapprocher encore davantage des laboratoires avec lesquels il travaille étroitement. C’est notamment à l’Institut d’Optique Graduate School que Karsten Plamann dispense des séances de travaux pratiques. Ces nombreuses interactions et ces effets de proximité permettent alors de repérer parmi les étudiants de l’Université Paris-Saclay les enseignants-chercheurs de demain.