imprimer

Inscription à la newsletter

Semaine de l'Egalité

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

 

Du 8 au 16 mars est organisée à l'ENSTA ParisTech la Semaine de l'Egalité. 

 

Dans le grand hall sera proposée une exposition de l’artiste Catel Muller, auteure de bandes dessinées féminines « aux préoccupations contemporaines dont elle s’est fait la spécialiste de portraits de femmes et pour lesquels, ses albums sont régulièrement récompensés ». Cette exposition fait suite à celle de l’an dernier qui était sur le thème « Sexisme, pas notre genre ». Cette année, c’est le thème « Les métiers ont-ils un sexe ? » qui a été choisi. Il fait écho au colloque que propose l’ANRT le 7 mars à Paris « Les impacts de la mixité sur les métiers de la recherche et de l’innovation ».

 

Aujourd’hui encore les métiers scientifiques manquent de jeunes filles, notamment en informatique. Les écoles d’ingénieurs sont toutes mobilisées pour les sensibiliser avant l’arrivée au bac. Les ingénieures de ces écoles ainsi que les enseignantes-chercheuses accompagnent régulièrement les associations telles « Elles bougent », « Femmes et sciences », « Femmes et mathématiques »… pour sensibiliser les jeunes filles aux sciences, mais le résultat reste décevant. Le taux de filles en école d’ingénieur reste faible.  A l’ENSTA ParisTech, qui est une école très scientifique, ce taux est stabilisé depuis plusieurs années à 30 %, ce qui en fait un point d’attractivité de l’école.

 

Cette année, la semaine est organisée avec l’Ecole polytechnique, qui propose le vendredi 9 mars en amphi Gay Lussac de 20h à 22h, une conférence de Florence Sandis, diplômée de Sciences-Po Paris, auteure de films documentaires et de livres, en partenariat avec la ville de Palaiseau sur le thème du syndrome du « plafond de verre ». La conférence est ouverte à tout public.