imprimer

L'ENSTA ParisTech dans la presse

Pages

Lancement de la 10e édition du concours Nouvelles Avancées

Jeudi 15 Novembre 2018 Source :

Depuis maintenant 9 ans, le concours « Nouvelles Avancées » oeuvre à l’instauration du dialogue entre scientifiques et littéraires. Près de 500 nouvelles reçues pour la précédente édition, le soutien du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, une audience fidèle au fil des ans notamment dans la catégorie « Elèves et classes du secondaire » et toujours des participants passionnés.


Cette année encore, l’ENSTA ParisTech s’associe à l’École polytechnique pour lancer l’édition 2019 sur le thème des senteurs et parfums.

 

> Télécharger le communiqué de presse

L’ENSTA ParisTech et la SATT Paris-Saclay signent une convention de maturation dans le cadre du projet VIVODOGMA

Mercredi 17 Octobre 2018 Source :

L’ENSTA ParisTech et la SATT Paris-Saclay annoncent la signature d’une convention de maturation dans le cadre du projet VIVODOGMA. Porté par l’ENSTA ParisTech, l’Hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, l’École polytechnique et l’Université Paris-Descartes, ce projet a pour objectif de développer un distracteur magnétique implantable et piloté à distance pour le traitement de malformations maxillo-faciales.

A l’origine de ce projet, un constat : s’il est aujourd’hui possible de traiter les malformations maxillo-faciales chez l’enfant, force est de constater le caractère particulièrement invasif des solutions utilisées dans le cadre de ces traitements. Quotidiennement confrontée à cette problématique dans le cadre de sa pratique hospitalière, le Dr Natacha Kadlub du service chirurgie maxillo-faciale et plastique pédiatrique à l’hôpital Necker-Enfants malades « AP-HP / Université Paris-Descartes », chirurgien maxillo-facial, décide donc en 2014 avec Jean Boisson, enseignant-chercheur à l’IMSIA (Institut des Sciences de la Mécanique et Applications Industrielles, de l’ENSTA ParisTech) de travailler au développement d’un distracteur à activation magnétique. « Moins invasif, ce dispositif facilitera la distraction en diminuant la souffrance et l’anxiété du patient. Il permettra par ailleurs de réduire le taux d’infection et donc de faciliter la cicatrisation », explique Natacha Kadlub.

> Télécharger le communiqué de presse

L'ENSTA ParisTech et l'ENSM ouvrent le mastère spécialisé DEMAS

Mardi 16 Octobre 2018 Source :

En septembre 2019, le Mastère Spécialisé DEMAS. Design and Exploitation of Autonomous Maritime Systems, accrédité par la Conférence des Grandes Écoles, ouvrira ses portes.
Fortes d’un partenariat stratégique signé en janvier 2017, les deux écoles d’ingénieurs aux expertises complémentaires, alliant l’excellence technique aux usages métiers, vont former de nouveaux talents polyvalents, spécialisés sur les systèmes autonomes maritimes.

Cette nouvelle formation répond à la demande en forte croissance dans le domaine des applications de systèmes autonomes dans le secteur maritime. Les ROV (Remotly Operated Vehicles) et AUV (Autonomous Underwater Vehicle) sont désormais bien établis dans le paysage maritime, que ce soit pour des opérations de maintenance ou de prospection. De nouvelles idées d’applications émergent avec l’avènement des systèmes de transport de surface autonome, l’utilisation croissante de l’intelligence artificielle à bord (aide à la prise de décision), l’existence de services de cartographie et d’opérations à distance.

> Télécharger le communiqué de presse

Gérard Mourou remporte le prix Nobel de physique 2018

Lundi 08 Octobre 2018 Source :

Gérard Mourou reçoit le 2 octobre 2018 le prix Nobel de physique, qui vient couronner une carrière dédiée à la physique des lasers et de leurs applications. Il partage cette récompense avec la canadienne Donna Strickland avec qui il a élaboré une méthode de génération d’impulsions optiques ultra-courtes de haute intensité.  

 

Les travaux récompensés par ce prix Nobel ont largement contribué à lever un verrou technologique dans plusieurs domaines de la physique, avec des applications dans la recherche sur la matière mais également sur la chirurgie de l'oeil.

Gérard Mourou a travaillé à l'ENSTA ParisTech dans les années 70, au sein du LOA. Après être passé par les Etats-Unis, où il a travaillé sur les travaux aujourd'hui récompensés, il est revenu à l'ENSTA ParisTech en tant que directeur du LOA de 2005 à 2009, où il a travaillé notamment sur le projet ELI  (Extreme Light Infrastructure), dont l'objectif était la construction d'un laser ultra-puissant. 

 

Lire le communiqué de presse

Gérard Mourou au LOA. Crédit photo :copyright: École polytechnique - J.Barande

Les Écoles de NewUni signent leur convention de coopération

Lundi 08 Octobre 2018 Source :

Jeudi 4 octobre 2018, les dirigeants de cinq Grandes Écoles, signent la convention de coopération entre leurs établissements pour la mise en place de NewUni. Cette convention, approuvée par les Conseils d’établissements, acte l’engagement des Écoles dans la construction d’une institution de sciences et technologies de rang mondial.


Crédit photo : © École polytechnique – J.Barande.
 

Un an après l'annonce du Président de la République sur la création d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche constitué d’une alliance de cinq Grandes Écoles : l’École polytechnique, l’ENSTA ParisTech, l’ENSAE ParisTech, Télécom ParisTech et Télécom SudParis, les écoles signent la convention de coopération

Ce regroupement se place délibérément dans une approche internationale de l’enseignement supérieur et de la recherche et propose de développer une recherche au meilleur niveau international ainsi que des programmes de formation lisibles et attractifs, garantissant une excellente employabilité de ses diplômés.

Début 2019, la marque de ce regroupement sera dévoilée. 

 

 

> Télécharger le dossier de presse

 

Pages