imprimer

Signature d’un memorandum of understanding entre le Laboratoire d’Optique Appliquée (LOA) et le Weizmann Institute of Science (WIS)

Retour à l'accueil - Toutes les actualités

 

Le 27 juin, l’ENSTA ParisTech , le CNRS, et l’Ecole polytechnique, organismes de tutelle du laboratoire d’optique appliquée (LOA) ont signé un memorandum of understanding avec le Weizmann Institute of Science (WIS), institution de recherche scientifique israélienne de premier plan, pour développer les coopérations en matière de recherche dans le domaine des lasers-plasmas utra-brefs.


Les représentants des quatre entités, Patrick MASSIN, Directeur de la formation et de la recherche de l'ENSTA ParisTech, Alain Schuhl, Directeur général délégué à la science du CNRS, Michal Neeman, Vice-présidente du WIS et Jacques Biot, Président de l’École polytechnique, se sont réunis pour la signature de cet accord le 27 juin 2018 à l’ambassade de France, en présence d’Hélène le Gal, ambassadrice de France en Israël

Avec la signature de ce memorandum of understanding, le LOA et le WIS affirment leur volonté de collaboration au travers d’échanges de chercheurs et d’étudiants et entendent promouvoir des recherches conjointes.

Les chercheurs des deux laboratoires ont développé de nouvelles approches pour délivrer des particules de haute énergie et des sources de rayonnements basées sur l’interaction laser-plasma. Les performances de ces sources constituent une avancée majeure pour la radiobiologie avancée, dans la thérapie anticancéreuse innovante et la détection précoce des tumeurs cancéreuses via des techniques d'imagerie par rayons x à contraste de phase.

Au centre de recherche ENSTA-ParisTech de l'Yvette sur le Campus de l'Ecole polytechnique, les équipes du LOA ont construit une plateforme scientifique unique, entièrement équipée et dédiée à ces approches avancées en radiobiologie et médecine, pour démontrer la pertinence de ces nouvelles sources pour l'établissement de nouveaux protocoles de traitement de tumeurs cancéreuses.

Les deux laboratoires disposent de l'infrastructure technique nécessaire pour les études radiobiologiques, avec des faisceaux d'électrons et de protons, et les moyens expérimentaux nécessaires pour réaliser les observations et mettre en place les diagnostics. L'échange de connaissances grâce à des collaborations actives dynamisera ce nouveau domaine de recherche. La longue tradition du WIS qui travaille en collaboration avec des chercheurs du domaine médical permettra au LOA d’atteindre la masse critique nécessaire pour une telle recherche transdisciplinaire.